Contactez-nous au : 03.71.49.00.33

Test psychotechnique du permis : Blog

Reservez gratuitement votre place dans un de nos 300 centres au prix le plus bas

100 ans du Code de la route en France

Un siècle du Code de la route en France

Publié le 2021-06-16 12:20:00

Le 27 mai le Code de la route, un des recueils de lois les plus importantes pour les automobilistes, a fêté ses 100 ans. C'est le décret du 27 mai 1921 qui a marqué sa naissance. Cette première version du Code a fixé des règles de coexistence pour les usagers de la route qui sont devenus très nombreux : automobiles, véhicules à traction animale, piétons. Son texte a réuni et surtout a mis en accord toutes les règles du comportement sur les route qui existaient jusqu'à ce moment, telles que, par exemple, la règle de 1852 pour les diligences de circuler du côté droit, les décrets de 1899 limitant la vitesse. Le nouveau code a fixé l'âge à partir duquel on pouvait conduire un véhicule à 18 ans pour les femmes, ainsi que pour les hommes, la notion de ''permis de conduire'' y est apparue. Mais en comparaison avec le code actuel, le décret était bien incomplet. Par exemple la priorité à droite n'était pas encore très claire, et ce n'est qu'en 1926 qu'elle a été établie par une convention internationale.

Le Code a connu d'importantes évolutions après la Seconde guerre mondiale. En 1946 des règles de signalisation ont été fixées, en 1954 ''le règlement général sur la police'' a vu le jour. Dès 1957 il n'est plus possible d'obtenir un permis de conduire sans avoir répondu aux questions de l'examinateur sur le Code de la route. Les premières épreuves théoriques de questions à choix multiple (QCM) sur des diapositives ont eu lieu en 1972.

A partir d'octobre 1970, le contrôle d'alcool dans le sang est devenu obligatoire lorsqu'un accident ou une infraction ont eu lieu. Le seuil maximal autorisé était fixé à l'époque à 0,80 g/l, tandis que depuis 2015 il est de 0,2 g/l pour les titulaires d'un permis probatoire. Le port de la ceinture de sécurité est devenu obligatoire en 1973 mais que sur les places à l'avant. Cette mesure a été vivement critiquée à l'époque, les gens ayant peur de rester piégés dans une voiture enflammée.

Les limitations de vitesse mises en place en 1974 ont longtemps été considérées comme une mesure permettant d'économiser du carburant et non comme une mesure de sécurité. Toutes ces mesures n'étaient pas populaires, suscitant du mécontentement des usagers à cause des atteintes aux différentes libertés des gens. Cependant, leur but principal était de diminuer le nombre de morts sur les routes.

Par exemple, le permis à points, introduit en 1992, a suscité le mécontentement des professionnels de la route qui ont bloqué les routes dans tous le pays.

De nos jours le code de la route ne cesse de s'adapter aux nouvelles réalités de la circulation routière. Parmi les dernières modifications - le décret du 23 octobre 2019 qui a mis en place une réglementation pour les ''engins de déplacement personnel motorisées'', parmi lesquels trottinette électriques, hoverboard, gyropode, gyroroue.

Pour vous inscrire au test psychotechnique de permis de conduire consultez la liste des psychologues agréés ADELI.